RSS


« Tremblez car seul votre sang apaisera notre colère. »
 

Partagez | .
 

 ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Écume d'Obsidienne« Guerrier du clan du Ciel »
Messages : 35
Date d'inscription : 07/06/2014
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
0/0  (0/0)

MessageSujet: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Sam 7 Juin - 17:41

C'est avec l'accord de ma très chère Femme, prénommée Pear, que je prends quelques libertés vis-à-vis de ma présentation, en ce qui concerne non pas la mise en page, mais le contenu. J'espère bien que cela ne causera aucun tord, mais j'accorde beaucoup d'importance à une présentation. Bonne lecture à vous 8B.


PRÉSENTATION DU BOUDIN




NOM : Ecume d’Obsidienne.
SURNOM : Aucun surnom pour le moment. Libre à vous de l'en vêtir.
ÂGE : 8 saisons, ainsi que 3 lunes. Peut être plus, ou peut être moins, rien n'est sur.
SEXE : Mâle, mais ce n'est guère important.
CLAN : Clan du Ciel.
ORIGINE(S) : Mâle et femelle du clan du Ciel.
RANG : Guerrier.
RACE : Pas de race à proprement définie.




SES AILES DE GÉANT L’EMPÊCHENT DE MARCHER



PHYSIQUE DE L'ANNIMAL



Écume d'Obsidienne n'est pas un guerrier très imposant, mais il n'a beau de pas l'être par sa carrure, il l'est par son caractère. Doté d'une courte fourrure blanche et grise, il est capable de bien supporter la chaleur étouffante de l'été. Néanmoins, durant les longues périodes d'hiver, où le sol est gelé et que le soleil semble éteint, Écume d'Obsidienne souffre. Il souffre du froid mordant, du froid qui glace tout sur son passage. Durant ses périodes là, Écume parait encore plus petit, plus frêle qu'il ne l'est déjà.

Le mâle n'est guère taillé pour les batailles et les guerres. De petite taille, il est souvent mis à l'écart lors de conflits entre clans. A l'arrière. La place du traître, la place du félon. La place du malade, la place de l’inutile. Écume d'Obsidienne souffre de cette place que l'on lui attribut d'office, sans savoir si le mâle possède d'autres qualités. Alors Écume gronde, menace. Mais rien n'y fait. Pour continuer sur la description physique du guerrier, celui-ci possède deux yeux d'un bleu pâle, clair. Des yeux dignes d'un fantôme, mais aussi des yeux hypnotisant. D'ailleurs, se sont ceux-ci qui se remarquent en tout premier chez le mâle grisâtre. Un guerrier en noir et blanc, avec deux billes de couleur en guise d'yeux. Oui, on peut dire qu’Écume d'Obsidienne est séduisant, mais à sa manière.

Mais Écume d'Obsidienne, ce n'est pas seulement cela. C'est aussi un chat agile, souple et rapide. Parfait pour les attaques surprises ou embuscades en tout genre. Légèreté, vitesse. Deux atouts dont le mâle grisâtre se sert à profusion. Armé de longues griffes blanchâtres, ainsi que de crocs néanmoins assez aiguisés, Écume d'Obsidienne peut ainsi se glisser sous son adversaire, pour ensuite l'attaquer par surprise. En outre, c'est ce qu'il préfère, la surprise.  S’agripper à son ennemi, planter sauvagement ses griffes dans sa chaire tendre, sentir ses crocs rejoindre à leur tour la fourrure de l'adversaire. S'accrocher. Se tenir, s’agripper comme un désespéré au combattant ennemi. De peur que celui-ci arrive à le faire tomber au sol, là où Écume d'Obsidienne serait menacé, inoffensif, incapable de rivaliser avec la force ou les techniques de son adversaire. C'est pour cela que le corps du mâle est assez élancé. Malgré sa petite taille, ses muscles se dessinent sous sa fourrure blanche et grise, faisant apparaître ses courbes, ses nerfs. Car si un jour, le mâle gris est malencontreusement cloué au sol, il ne lui restera plus qu'une alternative : Prier. Prier pour que son adversaire se montre un tant soit peut généreux, lui laissant la vie sauve. Prier pour que les beaux yeux bleus du mâle gris dérangent suffisamment son ennemi pour que celui-ci interrompe son attaque. Pour permettre à Écume d'Obsidienne de fuir. Fuir, comme un lâche.




PSYCHOLOGIE DE LA BÊTE



Si le mâle gris à beau être dominé par ses compagnons à cause de sa carrure, cela l'est moins quand il s'agit de son mental. Un esprit vif, le regard mobile, la parole aisée. Écume est un guerrier rusé et attentif. Aussi doté d'une grande patience, il sait se montrer sage et déterminé. Néanmoins, il arrive que quelques fois le coté puéril d’Écume d'Obsidienne refasse surface, dévoilant un mâle joueur et niais, emporté par ses idées de supériorités. Car oui, le mâle grisâtre est complexé par sa taille, sa carrure trop petite, ses forces trop faibles. Malgré le fait que le guerrier est rapide, avantagé par sa petite taille, il aurait souhaité, au fond de lui, être plus imposant, comme ses héros conté par les anciens du clan. A eux seuls, ils pouvaient faire reculer un renard, parfois même un blaireaux, pour ensuite revenir sans aucune égratignure et sauver le camp d'une destruction inévitable. Alors que si Écume d'Obsidienne s'amusait un jour à se dresser sur la route d'un renard, il n'en ressortirait pas entier. Ou pas vivant du tout. De même pour sauver le clan. Les autres guerriers le piétinerait, sans se soucier d'avantage de son pauvre sort.

Voilà pourquoi le mâle gris rêve de devenir plus grand, plus fort. Malheureusement pour lui, ce n'est pas possible. Sa croissance est terminée depuis fort, fort longtemps, laissant le pauvre chat comme il est. Heureusement, que son esprit lui permet de s'évader, son imagination prenant le dessus sur le monde réel.

Écume d'Obsidienne est un rêveur. Dès qu'il perd le contrôle de lui-même, il s'évade, il part. Il s'en va dans son monde, son univers, un endroit que lui seul peut comprendre, peut découvrir. Un monde où il pourrait faire ce que bon lui semble, devenir un parfait inconnu, ou encore vivre heureux, tout simplement. Oui, le mâle grisâtre aime rêver. Il rêve, comme un chaton, voulant conquérir le monde, conquérir tous les clans. Être le Roi, l'être parfait. L'incarnation d'un dieu vivant sur terre.

Le mâle s'égare souvent dans ses pensées, délaissant le monde réel. Il vit hors de son propre corps, voulant s'offrir à de nouveau horizons. Être un monstre ? Pourquoi pas. Devenir renard ? Pourquoi pas non plus. On peut dire qu’Écume d'Obsidienne vit dans son propre monde, éloigné des autres. Et cela, depuis qu'il est tout petit. Chaton, apprenti, guerrier. Toujours perdu dans ses rêves fous. C'est d'ailleurs cela qui l'a rendu aussi éloigné des autres, incompréhensif vis à vis d'eux. Néanmoins, cela lui a permit de développer un langage particulier, celui de pouvoir « caresser les autres dans le sens du poil » .




L'HISTOIRE DU FRÊLE


Le soleil décline au loin, toujours avec cet éclat de tristesse, de mélancolie, qui l'accompagne lors des derniers mètres qui le sépare de l'horizon lointain. A quelques pas de là, une pierre se dresse au beau milieu d'un vaste clairière d'herbe fraiche, rendue bleuâtre par la lumière déclinante, s'opposant aux éléments de la nature. Une simple pierre, grise, difforme, banale, une pierre comme les autres. Mais pourtant, cette pierre, si simple et désolante soit-elle, à vécu, à vu plus de choses que n'importe quel être vivant sur terre. Rassurez-vous, je ne vais pas vous raconter l'histoire de cette pierre, celle-ci est sans importante. Néanmoins, nous allons nous intéresser à une autre histoire, une histoire d'un chat, un chat simple, grisâtre tout comme cette pierre, mais au destin plus animé et enjouant que le pauvre et banal cailloux. Écoutez ...

Matin. L'aube pointe doucement, inondant de lumière la forêt d’érables. Sa lumière, d'une blancheur éclatante, contraste avec les ténèbres que la nuit a laissé. L'herbe s'illumine de couleurs chatoyantes, tandis que le vent commence à souffler, doucement, par petites brises irrégulières. Soudain, un petit animal grisâtre saute sur une pierre. La bête, un chaton, en l’occurrence, semble vigoureux et en pleine forme. Le poil grisonnant, de grands yeux bleus, émerveillés devant les splendeurs de la nature. Pauvre petite bête niaise, gentille et sans défenses. Il aurait suffi de quelques secondes, pour qu'un renard pénètre dans la petite clairière, envisageant le chaton gris, et, affamé, décide d'en faire son festin. Heureusement pour le petit félin, aucun animal mal intentionné ne vînt passer par là. D'ailleurs, celui-ci, toujours perché sur son énorme pierre grise et difforme, décide de prendre en chasse un papillon doré, qui passait par là. En quelques coups d'ailes, parvînt à distancer le pauvre chaton. La bête grise, déçue, s'en va donc retourner à sa pierre, espérant trouver quelques insectes pour se divertir. Tout à coup, une voix surgis d'entre les arbres, une voix douce, apaisante, mais néanmoins ferme. Le chaton grisâtre tend l'oreille, puis s'élance de la pierre, manquant de peut de tomber, roulant sur lui même, puis se relevant rapidement, s'empressa de rejoindre la voix.

Le matin est maintenant bien avancé. L'air s'est réchauffé, et le soleil est haut dans le ciel. Au loin, les oiseaux chantent, apportant avec eux le calme et la paix. A quelques pas de là, on peut aussi entendre chanter la rivière, s'écoulant doucement, paisiblement, toujours avec son éternel murmure, le bruit de l'eau qui coule sur les pierres, toujours, continuellement. Près de cet endroit, des herbes hautes se mettent à danser sur elles-même, bougeant doucement, au rythme du vent. Un animal en émerge bientôt. Un mulot, grassouillet, le poil brunâtre, une belle bête qui aurait suffit à nourrir deux apprentis pour un repas. La bête gratte la terre, s’intéressant à quelque chose que seul elle peut voir, peut entendre. Quelques secondes passent ainsi, avant qu'un autre animal se décide à émerger à son tour des fougères. Cette fois, c'est un félin au poil blanchâtre, tirant vers le gris à certain endroit. La fourrure assez épaisse, l’œil vif et clair, la bête traque, chasse. Elle s'avance, doucement, lentement, vers le mulot brunâtre, qui semble toujours occupé à fouiller parmi les herbes et les cailloux. Alors que le chat pars pour s'élancer vers sa proie, un bruit retentit derrière lui. Le mulot lève alors sa petite tête brune, et, d'un bon rapide, s'en va retourner dans son terrier. L'autre animal, tout autant surpris que son éventuelle victime, se retourne sauvagement, avec une intention de vengeance. Soudain, un autre félin sort des herbes hautes. L'air joueur, malin, rusé, il adresse un sourire carnassier à la bête au poil gris. Celui-ci, tout en grondant, saute sur l'autre félin, et évite facilement l'animal enragé et le plaque, en quelques mouvement, au sol. La respiration coupée sous le choc, le chat gris émet un gargouillis, avant de demander sa libération. Le dominant, fier, éclate d'un rire joyeux, vigoureux, amusé. Il libère son prisonnier, tout en lui donnant un dernier coup de patte joueur. Finalement, les deux chats, les deux, félins, apprentis, retourne ensemble dans la forêt, retournant vaguer à leurs diverses occupations, délaissant le pauvre rocher qui se dresse toujours à quelques pas de là.

Le soleil est désormais à son zénith. L'air frais de la matinée à laissé place à celui, étouffant, du début d'après-midi. Tous les animaux de la forêt sont forcés de vivre au ralentit, au rythme lent et démesuré de la chaleur. Quelques rares oiseaux continuent néanmoins de chanter malgré la fournaise, accompagnant le doux chant des cigales. Au bord de l'eau, claire et fraiche, se tient un félin, un mâle au poil roux. Celui-ci baisse la tête, scrutant l'eau qui s'écoule doucement. Un faible brisement annonce l'arrivé d'un nouveau félidé. Un petit mâle grisâtre, fin, d'une démarche souple et agile, emplie de finesse et de légèreté. Le gris s'installe rapidement à coté du roux. Le mâle à la carrure imposante prend la parole, glissant quelques mots rapides au nouveau venu. Un temps passe. Un moment d'hésitation. Puis le gris hoche la tête, acquise. Enfin, il se lève, et s'éloigne en direction de la forêt. Le mâle roux reste pourtant toujours là, à scruter le fin fond de la rivière. Finalement, le mâle gris s'arrête, hésitant, se sachant que faire. Puis, d'un soupir, il lâche au rouquin, d'un ton neutre, lointain.

«C'est dommage. »

Puis, le guerrier grisâtre s'en va, au loin, se perdre dans la forêt. Le chat roux, quand à lui, soupire, tandis que sa queue bat l'air avec violence et désinvolture. Il grogne doucement, d'incompréhension, de désillusion. De colère et de haine. Puis, il finit par poser sa tête rousse sur un rocher à coté de lui. Un rocher. Une simple pierre, grise, difforme, banale, une pierre comme les autres. Mais pourtant, cette pierre, si simple et désolante soit-elle, à vécu, à vu plus de choses que n'importe quel être vivant sur terre. Cette pierre à vu grandir Écume d'Obsidienne, ce petit chaton joueur, cet apprenti enjoué, ce guerrier impassible. Ce rocher à vu défiler le début de l'histoire du petit guerrier gris, ce discret petit guerrier gris. Peut être un jour, qui sait, ce rocher assistera à la mort d’Écume d'Obsidienne. Peut être.





Et pour de vrai, t'es qui ?



    ▶ C'QUOI TON P'TIT NOM ? je ne pense pas que cela vous intéresse particulièrement. Beau nom, non ? ▶ ET TES SURNOMS SUR LE WEB ? : Gouttou, pour vous servir (franchement, les designs que je faisais étaient assez moches maintenant que j'y pense Q8Q) ▶ ET CA TE FAIT COMBIEN DE BALAIS ? : Presque 16 balais, en juillet même, mon cher. ▶ UESH, T'ES UNE MAD'MOISELLE OU UN M'SIEUR ? : Tu veux venir vérifier ? Parce qu’apparemment, on me nomme par 'lui', et aussi par 'elle' o/. ▶ ET QUAND TU PEUX V'NIR SUR LE FOW' ? : 5/7 ▶ ET SINON... T'EST ARRIVÉ(E) COMMENT ICI ? : Par un pauvre SMS de Pear 8B.  ▶ DONNE LES COCODES : Ce qui donne un sens à la vie, à la mort. Je pense que le chocolat est une très bonne raison de vivre. Bien sur, il ne manquerait que de dire pourquoi le chocolat serait une bonne raison de mourir, mais je n'en trouve pas. Ou peut être la crise de foie, tiens. Cela est une bonne raison.  ▶ TU LE TROUVE COMMENT NOT' FORUM ? : Avec Google -ceci est une vanne dépassée- PAR CONTRE, LES COULEURS DES CLANS ME PÈTENT LES YEUX   



Dernière édition par Écume d'Obsidienne le Dim 8 Juin - 19:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crocs Argentés« Guerrier du clan du Ciel »
Messages : 613
Date d'inscription : 01/02/2012
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
948/2500  (948/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Sam 7 Juin - 20:38

Seigneur, cette plume !
Bienvenue parmi nous !


Ne sous-estimez jamais un groupe de personnes prétendants pouvoir changer le monde. En réalité, c'est toujours ainsi que ça c'est passer.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lac des Cygnes« Guerrière du clan du Sable »
Messages : 54
Date d'inscription : 21/10/2013
Âge : 17

Feuille de Guerrier
Expérience :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Sam 7 Juin - 21:19

Bienvenue ! ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animal-crossing-one.com/forum
avatar
Étoile d'Aurore« Cheffe du clan du Sable »
Messages : 3354
Date d'inscription : 20/12/2011
Âge : 19

Feuille de Guerrier
Expérience :
1530/2500  (1530/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Sam 7 Juin - 21:21

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH GOUTTOU. ♥️
Mais si ils sont très bien tes designs va. ♥️
Bienvenue, je vais lire tout ça.


« Comme une poupée de chiffon éventrée,
Comme une orpheline sans larme à verser.
Comme quelqu'un à qui on aurait enlevé son aimé. »

Bon sang Choute... Merci infiniment. ♥️

Je n'aurai jamais assez de mot pour vous dire merci. ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
avatar
Écume d'Obsidienne« Guerrier du clan du Ciel »
Messages : 35
Date d'inscription : 07/06/2014
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Dim 8 Juin - 11:54

Je vous remercie, je suis de même contente mon écriture plaise ♥.
Femme, tu m'excuseras, mais non, ils ne sont pas très bien mes vieux designs 8B ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Étoile d'Aurore« Cheffe du clan du Sable »
Messages : 3354
Date d'inscription : 20/12/2011
Âge : 19

Feuille de Guerrier
Expérience :
1530/2500  (1530/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Dim 8 Juin - 19:48

Validay.   


« Comme une poupée de chiffon éventrée,
Comme une orpheline sans larme à verser.
Comme quelqu'un à qui on aurait enlevé son aimé. »

Bon sang Choute... Merci infiniment. ♥️

Je n'aurai jamais assez de mot pour vous dire merci. ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com
avatar
Écume d'Obsidienne« Guerrier du clan du Ciel »
Messages : 35
Date d'inscription : 07/06/2014
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Dim 8 Juin - 21:09

Merci 8B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Souffle des Alouettes« Ancien Ami »
Messages : 100
Date d'inscription : 14/08/2013
Âge : 21

Feuille de Guerrier
Expérience :
415/2500  (415/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Lun 9 Juin - 11:07

    Bienvenue. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upset-world.catsboard.com/
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Lun 9 Juin - 12:43

Bienvenue ! Ta prez a l'air super, je vais m'empresser de la lire ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Écume d'Obsidienne« Guerrier du clan du Ciel »
Messages : 35
Date d'inscription : 07/06/2014
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Lun 9 Juin - 16:20

Merci C:♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Lun 9 Juin - 16:24

Prez lue, elle est magnifique ! *^* ♥
Et j'adore tes signas au passage ;)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Loup Gris« Lieutenant du clan du Ciel »
Messages : 1268
Date d'inscription : 13/08/2012
Âge : 17

Feuille de Guerrier
Expérience :
1194/2500  (1194/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Lun 9 Juin - 17:24

bienvenue.
superbe fiche, même si je ne fais que répéter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Plume de Broussaille« Lieutenante du clan de la Terre »
Messages : 857
Date d'inscription : 05/05/2012
Âge : 18

Feuille de Guerrier
Expérience :
508/2500  (508/2500)

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    Mer 11 Juin - 16:57

Bienvenue :3
Amuse toi bien, jolie fiche au fait !
Je deplace ta prez'




Marchi ma n'Igloo, c'est magnifique !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendair-alysia-rpg.lebonforum.com/

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU    

Revenir en haut Aller en bas
 

ÉCUME D'OBSIDIENNE - GOUTTOU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'écume à la gueule [Trajan]
» Présentation de Nuage d'écume
» La neige et l'écume
» L'écume des jours [Elixir preum's, ensuite, à voir^^]
» Cendre de lune, petite bulle d'écume ϟ Bercée par le vent, je déambule [U.C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wars Melodies :: Vous et vos chats :: Présentations :: Présentations Validées-