RSS


« Tremblez car seul votre sang apaisera notre colère. »
 

Partagez | .
 

 Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille   Dim 22 Déc - 10:49


Le pâle soleil abandonnait quelques timides rayons sur le fin tapis neigeux. Le camp était bercé de cette petite ambiance.

Je me réveillais tranquillement, émergeant ma tête du petit "tas" de chatons qui s'étaient plus ou moins endormis sur moi. La pouponnière était percée de quelques rayons de soleil et une odeur de lait flottait. Je clignais plusieurs fois des yeux pour m’acclimater à la lumière. Puis, lentement, et en essayant de ne pas réveiller les autres chatons, je m'extirpais du petit tas de chatons. Je m'étirais longuement puis m'asseyait. Commençons une petite toilette matinale. Je passais quelques coups de langue sur mon poitrail, puis passait une patte sur mes yeux avant de me lécher les babines. La journée commençait bien, pour l'instant. Il n'y avait pas d'agitation.

Je sors de l'épais buisson de ronce quand le soleil est levé. Les chats du clan de la Terre s'activent. Des petits groupes se forment, pour différentes patrouilles. Je reste ébahit devant les tâches que ses braves chats doivent faire. Peut-être qu'un jour, moi aussi je serais comme eux... Je ne pus m'empêcher d'avoir un soupir. Ce temps arriverait dans longtemps, peut-être. Enfin, c'est sûr, il arriverait dans de longues lunes. J'avançais d'un pas lent, en fixant le sol. Lorsque je percutais une masse bien plus imposante que la mienne.


Dernière édition par Petit Brouillard le Dim 26 Jan - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Plume de Broussaille« Lieutenante du clan de la Terre »
Messages : 857
Date d'inscription : 05/05/2012
Âge : 19

Feuille de Guerrier
Expérience :
508/2500  (508/2500)

MessageSujet: Re: Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille   Dim 22 Déc - 17:41

[En fait, maintenant, on vit dans le camp du Clan de la Terre depuis la fin de l'Assemblee]

Le soleil brillait faiblement, faisant etinceler la fine couche de neige qui recouvrait le sol. La foret etait calme, aucun bruit ne retentissait. Seul l'affairement du camp venait troubler ce paisible atmosphere.

Plume de Broussaille s'etait levee tot ce matin-la pour superviser les derniers travaux de reconstruction du camp. Elle avait egalement organise les patrouilles de chasse et de frontieres. Elle avait volontairement designe moins de monde pour ces dernieres car elle doutait que quelqu'un les attaquerait en ce moment. Enfin, il vallait mieux etre prudent et renouveller le marquage etait une chose importante. La priorite etait tout de meme de nourrir le clan et de reconstruire les abris detruits.

Elle passa devant le gite des anciens pour voir comment avancait l'agrandissement de la taniere. L'incendie avait en effet cause des blessures malheureusement irreparables qui avaient augmente les effectifs des anciens guerriers. Elle salua un chasseur qui ralait tout en changeant les litieres et soupira. Le Clan de la Terre manquait cruellement d'apprentis tant et si bien que les guerriers devaient souvent effectuer les taches habituellement incombees aux novices. Heureusement, certains chatons seraient bientot en age de commencer leur entrainement. La lieutenante esperait juste qu'Etoile d'Argile serait suffisamment remis pour organiser leur bapteme...

L'etat du meneur inquietait la chatte tigree. Depuis l'Assemblee, il sortait rarement de sa taniere et ne parlait presque pas. Il n'avait jamais ete tres bavard mais, avant il saluait ses guerriers et encourageaient les novices. La, il se contentait de manger une petite proie puis se retirait dans son antre pour reflechir. Ou plutot pour penser a Etoile d'Aurore... Un chagrin d'amour pouvait parfois causer de grands dommages interieurs. La chatte aux yeux d'ambre se promit qu'elle irait lui parler quand elle en aurait le temps. Mais pour le moment, il lui restait encore beaucoup a faire. Elle n'avait pas encore decide des patrouilles de l'apres-midi et devait trouver des felins disponibles ce qui ne serait pas une mince affaire.

Elle etait tout a ses pensees quand elle heurta quelque chose. Elle baissa la tete et vit un petit chat tigre. C'etait surement un chaton mais elle n'arrivait pas a se souvenir de son nom. Dire qu'elle ne connaissait meme pas les membres de son propre clan... Quelle merveilleuse lieutenante elle faisait ! Enfin, pour le moment, le nom de ce jeune felin ne l'interressait pas vraiment. Elle avait beaucoup de choses a faire et pas des moindre. Elle etait un peu enervee contre ce chaton et faillit le gronder mais elle se rattrapa a temps. Il etait un peu comme elle a son age, curieux de tout et presse d'etre un guerrier.

Alors, tu veux regarder les grands travailler, c'est ca ? lanca-t-elle d'un ton ironique




Marchi ma n'Igloo, c'est magnifique !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendair-alysia-rpg.lebonforum.com/
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille   Dim 26 Jan - 9:52

[Désoler du retard :/ Pour la territoire, j'vais demander à une admine de déplacer le Rp et j'vais éditer mon post.... parce que j'étais à la ramasse, désolée...]

Alors, tu veux regarder les grands travailler, c'est ca ? Lança la femelle d'un ton ironique.

Je hochais la tête franchement, en bombant le torse. Puis, je me mettais à sautillais en crachant, comme face à un ennemi imaginaire. Mon poil était dressé et mes toutes petites griffes sorties. Qu'est-ce que je pouvais être mignon ! Pas terrifiant du tout. Puis, je m'asseyais et léchait mon poitrail, ma patte et me passait pas patte sur l'oreille. Une fois cette petite toilette terminée, je plantais mon regard dans celui de la grande femelle, me tordant le cou. Mon regard était plein d'étoiles.

"Oh oui ! J'ai tellement hâte d'être apprenti !"

Je souriais puis me relevais, avant d'essayer de sauter haut. Bon, essai raté. Je bondissais un peu plus haut à chaque fois. Puis, je m'arrêtais et m'allongeais sur le sol. La fatigue s’emparait peu à peu de moi. Mes petits membres faiblissaient. Je fermais mes paupières et inspirait profondément, avant d'expirer longuement. Puis, je baillais, dévoilant mes tout petits crocs blancs. Oui, j'étais mignon ! Victime de mon charme ? Oui ? Non ? Au, cela reste confus. Je rouvrais les yeux et bondissait sur mes pattes, prit d'une énergie nouvelle. Oui, je laissais en plan la femelle, mais, bon, hein ! Je tournais en rond, essayant d'attraper ma queue. Oui, un jeu typique. je fini par m’écroulai sur le flanc droit. Mes petites pattes semblaient en avoir assez !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oulàlà, pardon... | Privé à Plume de Brouissaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» La plume du paon... ( autodérision )
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp
» une plume qui tombe du ciel
» Nouvelle structure de la Partie Privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wars Melodies :: Clan de la Terre-