RSS


« Tremblez car seul votre sang apaisera notre colère. »
 

Partagez | .
 

 I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Boule de l'Ange« Chaton du clan de la Terre »
Messages : 267
Date d'inscription : 09/11/2012
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
100/2500  (100/2500)

MessageSujet: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Lun 15 Juil - 21:14


Des flammes. Devant, derrière, sur les côtés, au-dessus, partout. Cette vision de terreur, c'est tout ce qui était permis de voir. Plus la moindre végétation rassurante, plus le moindre brin de vent réconfortant, juste un vent de mort qui ramenait les cendres et l'odeur de la peur. La panique gagnait complètement le corps transi d'une petite boule de poil blanche. Elle ne savait pas où aller, où regarder pour échapper au feu dévastateur. Elle cherchait en vain une personne qui pourrait l'aider, mais tout ce qu'elle voyait, c'était des chats tout aussi effrayés qu'elle. Pourtant, une silhouette noire se dressait dans la clairière, et elle l'a connaissait. Des larmes de joie coulèrent et la féline blanche posa une patte devant elle pour rejoindre la féline charbonneuse. Mais on l'attrapa par le cou, laissant la chatte se faire engloutir par les flammes.

MAMAAAAAN !!!!!

Boule de l'Ange se réveilla en sursaut. Elle regarda paniquée autour d'elle, et reconnut la pouponnière du clan du Sable. Oui, c'est vrai, elle s'en souvenait. Le clan de la Terre avait fuit ses terres et avait trouvé refuge au clan du Sable. La petite chatonne se demanda se qu'il serait advenu d'eux si les félins du Sable ne les avaient pas accepté. Elle en frissonna d'effroi. Par réflexe, la petite blanche renifla l'air pour trouver l'odeur de son frère Patte de l'Horizon, mais se rappela qu'elle ne la sentirait plus jamais. Lui qui était si fier, si confiant, n'avait pas supporté ce qui était arrivé. Il avait préféré mettre un terme à ses souffrances. Boule de l'Ange s'en voulait, elle aurait voulu le dissuader, mais elle n'avait rien vu, absolument rien. Et elle se disait sa soeur ! Qu'est-ce qu'il lui restait à présent ? Elle avait perdu sa mère, son frère, et ne savait pas ce qu'il était arrivé à son père. Tout ce qu'il lui restait, c'était son clan. Elle se leva doucement pour ne pas réveiller les autres chatons et les reines, et sortit devant la pouponnière. Le soleil commençait à se lever, et le ciel prenait des teintes rouges rosées. La chatonne se demanda innocemment si le ciel et le clan des Etoiles n'étaient pas en train de la réconforter. Elle esquissa un sourire, mais il fana bien vite. Son regard bleuté tomba au sol pour combattre les larmes qui montaient. Sa patte toucha une petite pierre qu'elle fit rouler vers son autre patte. Elle jouait souvent à ça avec son frère. Les barrières de sa volonté de chatonne tombèrent, et les larmes dévalèrent son museau. Elle n'entendit même pas la venue d'un autre chaton et ne sentit même pas son odeur sablée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Mar 16 Juil - 15:18

Des cris. J'entends des cris fuser de partout, me faisant quitter mon sommeil sans rêve. Parmi eux, une voix se distinguer des autres. Celle d'Etoile d'Aurore. Ma mère, ma véritable mère. Aussitôt, j'ouvre les yeux, paniquée de l'entendre crier. Mais je ne vois rien, il fait trop sombre et mes yeux ne se sont pas encore habitués à la pénombre. Je cligne des yeux afin d'essayer de distinguer quelque chose quand je sens une pression dans ma nuque. Un matou vient de refermer ses crocs sur la peau de mon cou pour me porter. Bien que je n'arrive pas à me retourner pour voir qui me porte, je reconnais l'odeur de l'individu. Il s'agit du père de Petit Poisson, le fils biologique de la chatte qui nous allaite. Rassurée à l'idée d'être près d'un visage connu et surtout trop fatiguée pour résister, je me laisse porter sans rechigner. Mais très vite, je me réveille complétement, me rendant compte de ce qui se passait vraiment. La matou m'emmenait hors du Camp, et tout autour de nous, des chats affolés courraient dans tous les sens. L'un d'eux percute mon porteur en essayant de fuir. Celui-ci vacille, mais réussi à rester sur ses pattes. Néanmoins, sur le coup de la surprise il avait desserré son emprise sur moi et je fus projetée en avant. Je roule sur le sol avant d'atterrir à plat ventre quelques longueurs de queue de souris plus loin. J'essaye de me relever péniblement, mais je n'habitue toujours pas à ce sable que je n'ai jamais pu apprécié, et glisse dessus. Une fois debout, je lève la tête et mes yeux s'arrondissent sous l'effet du choc.

Au loin, une meute d'êtres informes et orangés se propage partout, s'avançant dangereusement vers notre territoire. Un énorme nuage noir plane au dessus d'eux, montant jusque dans le ciel sombre. Je ne comprends pas très bien ce qui se passe, mais je sais qu'on est tous en danger. Pourtant, je ne peux détacher mon regard des flammes qui dansent au loin. Alors que j'ai l'impression que le temps ralentit pendant que je regarde ce funeste mais néanmoins magnifique spectacle, je sens de nouveau les crocs du guerrier se refermer sur ma nuque. Tout doucement, je recouvre mes esprits. Mais ça ne dure pas longtemps. Au fur et à mesure qu'on avance pour rejoindre les autres, ma vue se trouble. Bientôt, je ne vois plus que des ombres autour de moi ; les odeurs des différents Clans réunis se mélangent avant de rentrer dans mon nez et dans ma gueule, me faisant tourner la tête ; les cris autour de moi sont de plus en plus diffus, étouffés par ma panique et ma peur de perdre ceux que j'aime. Ne pouvant supporter le mal qui m'attaque, je ferme les yeux et je sombre alors dans les ténèbres...

~~~

Un frôlement me tire de mon léger sommeil. J'ouvre les yeux rapidement, espérant chasser l'horrible souvenir de cette nuit-là. J'essaye de m'étirer mais me retiens au dernier moment, me souvenant qu'il n'y a plus assez de place dans la Pouponnière pour faire ça. En effet, suite à ce qui s'était passé, Etoile d'Aurore avait invité le Clan de la Terre a resté chez nous. Pour mon plus grand bonheur d'ailleurs, car à présent, je croisais mon père tous les jours. Bon, c'est vrai que je n'avais pas le droit de l'approcher, tout comme Etoile d'Aurore, mais au moins il était là, avec nous. Je regrettais juste que ce soit en ces circonstances et qu'à cause de celles-ci, il avait perdu un œil. Bien que ça m'attriste, je préfère ça plutôt qu'il rejoigne le Clan des Etoiles. Ne pouvant m'étirer correctement à l'intérieur, j'entreprends de sortir le plus silencieusement possible.

Une fois à l'extérieur de la Pouponnière, je m'étire paresseusement en baillant. C'est alors que je remarque une boule blanche devant moi, parcouru de soubresaut. Je me redresse, les oreilles dressées par la curiosité, et je m'avance vers la boule de poil. Ce n'est qu'une fois arriver à sa hauteur que je remarque les larmes glissées le long du museau de la chatonne. Aussitôt, mon cœur se serre devant la tristesse de la femelle. Bien que je la connaisse pas - elle faisait sûrement partie du Clan de mon père - je ne pus m'empêcher de vouloir la consoler. Après tout, personne ne méritait d'être triste et en ces temps difficiles, on avait besoin plus que jamais les uns des autres.


« Pourquoi pleures-tu ? » Je lui demande doucement, tout en m'asseyant à ses cotés.

[ Je sais que la partie sur l'incendie est fort grande, mais je n'ai pas eu l'occasion de répondre à l'Event, du coup je me rattrape un peu maintenant ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Boule de l'Ange« Chaton du clan de la Terre »
Messages : 267
Date d'inscription : 09/11/2012
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
100/2500  (100/2500)

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Mar 16 Juil - 20:11

- Pourquoi pleures-tu ?

Boule de l'Ange sursauta en entendant la question de la nouvelle venue. Elle se retourna vivement, oubliant de cacher ses larmes, la regardant avec des yeux écarquillés. L'eau salée continuait de couler des petites perles bleues de la chatonne blanche sans que cette dernière puissent les arrêter, par simple pudeur. Elle regarda l'autre chatonne en face d'elle. Cette dernière ne lui était pas familière, elle devait donc appartenir au Clan du Sable. Elle ne savait pas quoi répondre, tout expliquer serait beaucoup trop long, mais elle ne savait pas quoi dire pour être simple. Pourtant, elle ressentait le besoin de parler, de relâcher toute cette tristesse qui la faisait tant souffrir. Elle voulait retrouver le sourire, car c'est ça qui la rendrait forte à présent, puisqu'elle ne pourrait plus trouver de source de courage chez sa mère et son frère. Elle renifla un peu, et respira longuement pour tenter de se calmer.

- J'ai perdu ma mère et mon frère dans l'incendie. Je suis toute seule à présent.

Elle ne put en dire plus, une boule lui serrant la gorge et une énième traînée de larme coulant de ses yeux. Elle tenta de se calmer, mais malgré tous les efforts qu'elle dressa, c'était peine perdue. Ce n'était qu'une chatonne après tout. Elle leva difficilement la tête en direction de la chatonne brune et blanche. Ses perles bleues croisèrent les perles grises de la petites. Boule de l'Ange se demanda si elle pouvait la comprendre, si elle aussi, elle connaissait la souffrance qu'un coeur peut enduré à la perte d'un être cher. Mais elle n'avait pas la force de lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Mer 31 Juil - 16:09

A côté de moi, je sens la petite chatte blanche sursauter. Visiblement, elle n'a pas dû m'entendre arriver. Ou était-ce parce qu'elle était surprise que quelqu'un - quelqu'un d'un Clan ennemi en l'occurrence - se souciait d'elle ? Je n'en ai aucune idée et je ne le saurais probablement jamais. Vivement, elle tourne son visage rempli de larme vers moi. Aussitôt, me cœur se serre de compassion pour elle. Qu'est-ce qui pouvait bien la mettre dans un état pareil ? Son regard n'est que tristesse, même pas un soupçon de joie caché dans le coin de son œil, comme tout chaton possède lorsqu'ils sont encore enfermer dans leur petite bulle d'innocence. Non, seulement une profonde tristesse, le genre de tristesse qui restera toujours un peu dans nos cœurs et ce, jusqu'à notre mort. La petite respire doucement pour contrôler ses sanglots, au moins le temps de pouvoir répondre à ma question.

« J'ai perdu ma mère et mon frère dans l'incendie. Je suis toute seule à présent. »

Sa réponse résonne en moi comme si un éclair venait de me foudroyer. J'écarquille les yeux de surprise, ne m'attendant pas à ça. Comment une chose aussi horrible pouvait arriver ? Dans mon esprit de jeune chaton, c'était tout à fait inconcevable. Perdre sa famille était inconcevable. Mais bon, c'est sûrement à cause de nos parents que l'on croit ça lorsqu'on est petit. Après tout, ils n'arrêtent pas de nous répéter qu'ils seront toujours auprès de nous, et que jamais ils nous quitteraient. Mais apparemment, même les parents mentent parfois... Je devrais pourtant le savoir, moi qui vit dans le mensonge depuis que notre mère nous a amené au Camp, moi, mon frère et ma sœur. Mais que voulez-vous ? Les enfants ont la sale habitude de ne voir que le Bien autour d'eux, sans être conscients du Mal qu'il l'accompagne tel une ombre...

Ma gorge se serre à la pensée que j'aurais pu être à sa place. Ca aurait pu être ma famille, au lieu de la sienne. Que serais-je devenue sans eux ? Une voix sombre et insidieuse se glisse alors dans ma tête, faisant résonner d'horribles réponses à ma question muette. Mes yeux s'embuent à la signification de ces murmures, et je secoue alors la tête en fermant les yeux pour les chasser. Une fois le silence revenu, je me tourne de nouveau vers la chatonne de la Terre, mon regard remplit de compassion. Je fais doucement glisser ma queue de ses épaules à mi-hauteur de son dos pour essayer de l'apaiser. Bien qu'elle ne fasse pas partie de mon Clan, je ressentais de l'affection pour elle - sans doute à cause de sa triste histoire - et je tenais à la réconforter. Après tout, j'avais moi aussi perdu ma mère, d'une certaine façon... Je me penche alors vers son visage avant de lui murmurer :


« Je suis vraiment désolée pour toi et ta famille. Mais tu n'es pas toute seule ; tu as encore ton Clan. C'est sûr qu'il ne remplacera jamais ta vraie famille, mais ils en font partis aussi, et je suis sûre qu'ils ont autant besoin de toi que tu as besoin d'eux. » Je marque une pause, hésitante. Mais finalement, je me décide à le lui dire. « Tu sais, moi aussi j'ai perdu ma mère, et mon père. Enfin, ils ne sont pas morts, mais c'est ce que tout le monde croit. »

Je m'arrête aussitôt de parler, craignant d'en dire trop. Je ne suis pas sensée raconter ça à qui que ce soit, et encore moins à un chat du Clan ennemi. Je baisse la tête et fixe le sol en attendant sa réponse, espérant qu'elle ne poseras pas de questions sur ce que je venais de lui révéler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Boule de l'Ange« Chaton du clan de la Terre »
Messages : 267
Date d'inscription : 09/11/2012
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
100/2500  (100/2500)

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Dim 4 Aoû - 16:56

Les frêle épaules de la chatonnes continuèrent de tressauter. Elle ne demandait qu'à s'arrêter, mais les larmes ne voulaient que sortir, sortir de ce petit corps trop étroit pour elles. Boule de l'Ange sentit le regard de la chatonne bicolore sur elle, et leva donc timidement les yeux. Elle ne voyait pas grand chose, un voile humide lui brouillant son champ de vision. La boule de poil blanche leva sa patte sur son museau pour essayer d'essuyer ses yeux pour y voir plus clair. En plus, elle commençait à avoir mal à la tête. Pleurer à chaude larme aussi tôt, c'est fatiguant pour les chatons. La chatonne blanche regarda les yeux gris de la chatonne en face d'elle, et y lut une vague de compassion. Finalement, elle la comprenait, et de savoir ça, ça mettait du baume au coeur de la chatonne de la Terre. Elle n'était peut-être pas aussi seule qu'elle le pensait... La queue de la chatonne du Sable passa doucement sur les épaules de Boule de l'Ange. L'effet escompté fonctionna à merveille. Elle se calma peu à peu, même si quelques larmes rebelles continuaient de couler. Les adultes avaient beau dire ce qu'ils voulaient, on pouvait s'entendre même en n'étant pas du même clan. Et dire que les chatons étaient beaucoup plus sociables que leurs aînés... La chatonne bicolore se pencha pour glisser quelques mots au creux de l'oreille de la petite chatonne blanche.

- Je suis vraiment désolée pour toi et ta famille. Mais tu n'es pas toute seule ; tu as encore ton Clan. C'est sûr qu'il ne remplacera jamais ta vraie famille, mais ils en font partie aussi, et je suis sûre qu'ils ont autant besoin de toi que tu as besoin d'eux... Tu sais, moi aussi j'ai perdu ma mère, et mon père. Enfin, ils ne sont pas morts, mais c'est ce que tout le monde croit.

La première partie l'avait bien consolait. Elle avait raison, mais c'était douloureux quand même... Elle esquissa un petit sourire, qui resta lui. Mais il laissa place à la surprise quand les mots de la deuxième partie atteignirent les oreilles de Boule de l'Ange. Elle ne comprenait pas trop. Tout le monde croit que ses parents son morts, mais ce n'est pas le cas ? En tout cas, ce qu'elle comprenait, c'était qu'elle aussi était séparée de ses parents, et c'était le plus important à saisir. La chatonne bicolore tourna la tête et fixa le sol. La petite blanche comprit qu'il ne serait pas malin d'en demander plus. Elle murmura, plus pour elle-même que pour son interlocutrice.

- Je me demande bien ce qu'on a fait pour mériter ça...

Elle savait très bien que personne ne pourrait jamais répondre à sa question. mais après tout, ce n'était pas la peine de se tracasser avec des questions inutiles. Les choses étaient ainsi, et même si sa question avait une réponse, ça ne changerait en rien le présent. Alors autant ne pas savoir... Ses perles bleues dévièrent vers le soleil à présent un peu plus haut dans le ciel. Le ciel prenait de belles couleurs, mais il était encore un peu tôt pour que le clan ne s'éveille totalement. Boule de l'Ange se tourna à nouveau vers la chatonne bicolore.

- Au fait, je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Boule de l'Ange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
InvitéInvité

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Lun 2 Sep - 19:22

[ Désolée du retard, surtout que j'ai aucune excuse >.< ]

Ce que je lui ai dit a l'air de la réconforter, car un sourire se dessine sur le museau de la chatonne blanche, faisant inévitablement en naître un sur le mien. J'aime bien cette sensation que l'on ressent, lorsque l'on fait sourire les autres. Lorsque mon ventre se remplit de chaleur et que je me sens plus... légère ? Nan, sereine, plutôt. Oui, sereine et heureuse. Deux sentiments qu'on devrait ressentir bien plus souvent, à mon avis. Quand on les ressent, la vie a l'air tout de suite plus belle, plus facile. Malheureusement, j'ai l'impression que plus on grandit, moins souvent on les ressent. J'espère que ce ne sera pas mon cas...

A mon grand soulagement, elle ne relève pas la deuxième partie de ma phrase. Je ne sais pas si elle fait ça par politesse ou parce qu'elle n'a aucune curiosité, mais je l'en remercie intérieurement. Je n'aurais jamais dû dire ça à quiconque, et voilà que je venais de le dire à un membre d'un autre Clan ! Personnellement, je ne comprends pas encore très bien pourquoi je n'ai pas le droit de dire la vérité sur mes parents, mais je sais que si j'en venais à en parler, Etoile d'Aurore serait très fâchée contre moi. Et la dernière chose que je veux, c'est qu'elle soit fâchée contre moi et qu'elle ne m'aime plus. Sinon, j'aurais déjà gaffé il y a longtemps, car ce n'est pas l'envie d'en parler qui me manque !

Plongée dans mes pensées, je ne compris pas tout de suite ce que la petite boule blanche murmura. Puis sa phrase résonna dans ma tête : « Je me demande bien ce qu'on a fait pour mériter ça... ». Parlait-elle de ce qui était arrivé aux Clans ? De l'incendie ? Si tel est le cas, je ne connais pas la réponse à sa question. Et pourtant, tout au fond de mon cœur, une pointe de culpabilité y persiste, comme si c'était moi la coupable. Mais comment une chatonne née peu avant cet incident pouvait en être responsable ? C'est totalement absurde. Ne voulant plus y penser, je repose mon attention sur la chatonne blanche, qui se tourne vers moi juste à ce moment-là.


« Au fait, je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Boule de l'Ange. »

A ces paroles, mes yeux nuageux s'arrondissent de surprise. J'avais complétement oublié de me présenter moi aussi, avec toutes ces histoires ! Pourtant, on m'a toujours appris à être polie avec mes congénères. Heureusement que ma mère adoptive n'assiste pas à notre échange, sinon elle m'aurait sûrement réprimandée ! Et puis, de quel droit m'étais-je permise de m'immiscer dans les histoires d'autrui sans même connaitre le nom de celui-ci ? Je me dois d'arranger cette impolitesse tout de suite.

« Oh, excuse-moi. J'aurais dû me présenter tout de suite. Enchantée, Boule de l'Ange. Moi c'est Boule de Terre. Tu es du Clan de la Terre, n'est-ce pas ? Je suis désolée pour votre territoire. Comme si vous n'étiez pas assez punis comme ça, il a fallu que vous abandonniez vos terres... »

Je ne sais pas très bien pourquoi je lui parle de ça, alors qu'elle vient à peine d'arrêter de pleurer. Le souvenir de la mort de sa famille n'était-il pas déjà assez douloureux ? Il fallait que j'en rajoute une couche ? De nouveau mal à l'aise, je baisse la tête afin de fixer mes pattes qui se sont mises à pétrir le sable, ce sable que je n'ai jamais réussi à aimer, ou même à apprécier... Ce que le sol terreux de la Forêt Millénaire me manque ! N'y avait-il vraiment que ce sable sur terre, en dehors de la forêt où j'avais vu le jour ? Nan, je ne peux le croire. Vivement, je relève la tête vers Boule de l'Ange, les yeux brillants. Et chez elle, il y avait-il également du sable ?

« Ma question va sûrement te paraitre bizarre, mais... C'est comment chez toi, chez vous ? Y a-t-il autant de sable qu'ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Boule de l'Ange« Chaton du clan de la Terre »
Messages : 267
Date d'inscription : 09/11/2012
Âge : 20

Feuille de Guerrier
Expérience :
100/2500  (100/2500)

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   Sam 21 Sep - 21:15

Suite aux mots de la petite chatonne blanche, la féline du Sable sembla se rendre compte elle aussi de son impolitesse, et elle en paraissait très gênée. Pour Boule de l'Ange, ce n'était pas la mort d'un chat, même si elle avait été élevée à être polie, et qu'elle aimait qu'on le soit en retour. Mais étant donné que la faute venait d'elle en premier, elle n'avait rien à reprocher à la gentille chatonne qui l'avait réconfortée sans rien savoir d'elle. Ses parents pouvaient être fiers d'avoir une fille comme elle.

- Oh, excuse-moi. J'aurais dû me présenter tout de suite. Enchantée, Boule de l'Ange. Moi c'est Boule de Terre. Tu es du Clan de la Terre, n'est-ce pas ? Je suis désolée pour votre territoire. Comme si vous n'étiez pas assez punis comme ça, il a fallu que vous abandonniez vos terres...

La chatonne couleur neige hocha la tête à sa question. Sa mine s'assombrit légèrement à la suite de sa réponse, mais elle garda tout de même le sourire. Le Clan de la Terre et celui du Ciel avait payé un tribut plus fort que les deux autres Clans, mais ils n'avaient pas le pouvoir de changer les choses. Elles devaient se passer ainsi, c'est tout. C'est peut-être ce qu'on appelle le destin, une force bien supérieur à celle des félins, et peut-être même à celle du Clan des Etoiles. Et puis, d'un côté, cet incendie avait permis à la chatonne de rencontrer d'autres félins que ceux de son clan. Les adultes n'auraient certainement pas apprécier cette manière de penser, mais pour un chaton, c'était tout à fait normal de penser à cela. Ce n'était pas un problème de son âge, et s'en occuper ne pouvait que nuire à son moral et à sa mentalité. Dit comme cela, les choses paraissent bien plus simple qu'elles ne le sont en vérité... Les yeux azur de Boule de l'Ange regardèrent de nouveau Boule de Terre. Elle avait baissé la tête et semblait mal à l'aise. La chatonne de la Terre ne comprit pas trop pourquoi, mais se dit que lui demander serait une mauvaise idée. Elle observait la chatonne bicolore pétrir de ses petites pattes le sol sableux du Clan. Ca avait l'air de la gêner. Pourtant, c'était son territoire, non ? La petite blanche laissa cette pensée de côté, se disant que son esprit devenait un peu trop compliqué, et divaguait sûrement un peu à cause de la fatigue. Soudain, Boule de Terre releva la tête brusquement, ce qui fit un peu sursauter Boule de l'Ange. Elle planta ses yeux gris dans les perles bleues de son interlocutrice, et lui déclara :

- Ma question va sûrement te paraître bizarre, mais... C'est comment chez toi, chez vous ? Y a-t-il autant de sable qu'ici ?

Les yeux de la petite chatonne papillonnèrent un moment. Cette question l'avait complètement prise au dépourvue. Elle ne s'attendait pas du tout à recevoir une question de ce genre. Elle ne s'était jamais demandée comment était le territoire des autres Clans. Elle devait l'avouer, cette envie venait de naître au creux de sa poitrine blanche, mais elle savait pertinemment qu'elle n'aurait que de rares occasions d'en avoir le coeur net. Mais, se rendant compte que l'autre féline attendait une réponse, elle remit cette question à plus tard et répondit avec un sourire :

- Il n'y a pas de sable chez moi. C'est un sol principalement terreux, et il n'y a pas beaucoup d'arbres non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm totally alone... or not ? [PV Boule de Terre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wars Melodies :: Clan du Sable-